De janvier 2020 à juillet 2021, le réseau des médiathèques de Cœur d’Essonne Agglomération a accueilli la Cie Simagine en résidence-mission. D’une durée initiale de 6 mois, ce temps de découverte et de création privilégié entre comédiennes et publics du territoire, a été impacté par la pandémie de covid-19.

Mais à force de détermination et d’un échange constant et bienveillant, Simagine, Cœur d’Essonne et les partenaires impliqués dans cette aventure ont su adapter les propositions à ce contexte particulier.
Ainsi, certains ateliers ont eu lieu en visioconférence, d’autres masqués, les établissements scolaires restés ouverts ont été privilégiés… Quant aux nombreux spectacles programmés, la solution adoptée a été la captation sonore.

La Cie Simagine revient en septembre 2021, à l’occasion de la présentation aux partenaires du livre de résidence, créé à partir des ateliers animés pendant la résidence. Mais sans plus attendre, vous pouvez découvrir ci-dessous des extraits des pièces de la Cie, que nous espérons voir à nouveau programmés bien vite !

 

 

Pétales de Mots, avec Isabelle Ben-Soussan et Nadine Servan, adaptation par Antoine Léonard-Maestrati.

"A travers l'œuvre d'Andrée Chedid, sa poésie en particulier, j'ai pu avec elle, construire "Pétales de Mots". Nous y avons ajouté la lecture d'extraits de son roman "Le Message". Ses poésies évoquent la guerre, les catastrophes naturelles, les difficultés humaines, le drame, la paix et toujours l'espoir d'un monde meilleur, d'un homme meilleur." - Antoine Léonard-Maestrati

 

 

image spectacle

Je marche à petits pas, avec Elisabeth Drulhe et Carine Cotillon.

Marie-Antoinette perd la mémoire et Simone, son autonomie physique. Placées en Ehpad, ces deux femmes résistent à cette situation, à cette institution. Le passé ressurgit, le présent s’adoucit… un temps. Deux comédiennes incarnent tous les rôles : personnes âgées, aidants familiaux, soignants… L’ajout de voix off des personnes âgées rencontrées maintient l’auditeur en équilibre entre réalité et fiction.

 

 

image spectacle

Certaines n'avaient jamais vu la mer, avec Sandrine Briard et Béatrice Vincent, mise en scène de Delphine Augereau.

En 1919, des Japonaises embarquent pour une longue traversée vers San Francisco où les attendent des hommes à qui elles sont mariées par procuration et dont elles ne connaissent qu'une chose : une photo. Cet extrait raconte leur voyage à travers l’océan pacifique.